24 février 2008

Alexandre Yersin en Indochine

B- Alexandre Yersin en Indochine

« Je crois que j' aboutirais fatalement à l' exploration scientifique. j'ai trop de goût pour cela et tu dois te souvenir que cela a toujours été mon rêve bien intime de suivre de loin les traces de Livingston » extrait d' une lettre d' A.Yersin à sa mère.

I- Découverte et exploration de l' Indochine

     Malgré un avenir prometteur au sein de l' Institut Pasteur,Alexandre Yersin est pris d' un désir irrésistible de voyage. C'est ainsi que dans une lettre aux ministres des affaires étrangères, Pasteur parle de l'envie de voyager de Yersin: « Ses connaissances très étendues en médecine lui ont valu le titre de docteur. Son avenir comme savant eut été brillant. Mais, tout à coup, à la suite des lectures nombreuses, il fut pris d’un désir ardent de voyages lointains et rien ne put le retenir auprès de nous. »
    C'est ainsi qu'il s' engage comme médecin des messageries maritimes en 1890.Il est affecté en 1891 sur la ligne Saigon-haiphong. Suite à de nombreuses escales en Indochine, Yersin tombe sous le charme de ce pays qui deviendra plus tard le sien ,et décide alors de l' explorer. C'est ainsi que de 1892 à 1894 il effectue trois missions d' exploration en Cochinchine  et Annam et découvre le plateau de Lang Bian qui deviendra plus tard le site de la ville sanitaire de Dalat. Ces explorations ont par ailleurs permis de mettre au point la première carte de la chaîne annamitique.Il explore le Lac Darlac qui jusqu'alors à aucune Européen avait visité et obtient arriver à Nha Trang en août de de 1893 où il retourne à Saigón avec un bon rapport pour le Gouverneur. Le Conseil Colonial lui a accordé un crédit pour que continúe ses explorations. Pendant ce temps il fournit au Musée dMusée d'Histoire Naturelle de Paris pièces éthnologiques, anthropologiques et crânes des moï.
    En 1892, il rencontre à  Saigon un autre pasteurien : Albert Calmette, venu fonder un nouvel institut pasteur : celui de Saigon. Cette rencontre lui permet d' entrer au sein du corps de santé colonial.

Posté par didiclub à 15:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Alexandre Yersin en Indochine

Nouveau commentaire