05 août 2007

Les Simpson : le film

Que dire de ce film....
   
    Je n' ai jamais été une grande fan des simpsons, en grande partie parce que ça ne passait pas sur les chaines hertziennes.Et voilà que M6 , flairant le bon coup , se met à rediffuser tous les épisodes. Alors moi télévore incontestée , je me mets à en regarder quelques uns...Bah oui évidemment c'est sympa , c'est marrant, et ça finit toujours bien....
    Et patatra , le film Les Simpson sort au cinéma !Toute coïncidence étant évidemment fortuite.
    Ne pouvant y échapper je tape sur mon petit clavier:www.allociné.fr, et je clique sur la bande-annonce. Bon bah oui, y a pas dire, c'est marrant, super marrant, voir spider marrant...
                                             
SPIDER COCHON,   
note     SPIDER COCHON  not2   LE COCHON QUI MARCHE AU PLAFONDnote

    Le cochon a fini par me faire craquer.
J'irai donc au ciné!   

    J' arrive dans la salle: bondée. Suis obligée de m' installer  presque tout en bas. Du coup je suis trop près de l'écran. C'est affreux, c'est atroce, je dois me contorsionner pour voir tout l' écran d' un seul coup d' oeil. C'est pas agréable de ne pas avoir une vue d' ensemble et de devoir tourner la tête pour voir ce qui se passe à droite et à gauche  de l' écran en même temps.Je finis tout de même par trouver une position idéale au péril de mon pauvre dos.
    Le film commence et aussitôt mon rire se déchaîne pour ne s' arrêter qu'à la fin film.On rigole de bout en bout des frasques d' Homère Simpson et de sa famille. On notera tout de même,
au 2/3 du film, une période de relâchement   durant laquelle  le froid de l' Alaska  gèle quelque peu nos zygomatiques...Mais pour mieux nous surprendre après.
   

    Pour ceux qui ne connaitraient pas les Simpson - mais oui, mais oui, ça existe- rappelons ce qu'ils sont. Une famille déjantée vivant dans une ville tout aussi déjantée des Etats-Unis. D' abord il y a Bart, le fils, cancre modèle de l' école de Springfields .Face à lui, sa soeur Lisa qui au contraire est une élève surdouée, musicienne et impliquée.Ensuite il y a le bébé  Maggie , la mère Marge, et le grand-père. Et pour finir, la cerise sur le gateau, le pourquoi du comment des Simpson, je demande le père : Homère Simpsons. Employé à la centrale nucléaire de la ville, il est l' inconscience même. Il est égoîste, vulgaire, sans-gêne,mauvais père, absurde et dénonce à lui tout seul tous les travers de la société de consommation américaine.Et malgré tout ça il  est attachant par sa naîveté et surtout parcequ'il finit toujours par montrer à sa famille qu'il l' aime.
Et puis au fond il a les même travers que nous tous, bien qu'exagérés à l' extrême.

    Dans ce film, Homère va gravement polluer le lac de sa ville , entraînant la mise en quarantaine de toute sa ville,et le mécontentement de toute la population.

    Ce film dénonce le manque d' intérêt des citoyens pour les problèmes écologiques, mais aussi la machine gouvernementale à travers un président Schwarzenegger ( y a surement un faute la dedans) plus vrai que nature.

    On notera également que les doubleurs de la série ont été gardés pour le film à la demande de la Fox.Le contraire aurait été de tout façon dramatique.Je trouve par ailleurs que les voix françaises sont plus marrantes que les  voix  originales.

Prends garde spider-cochon est là


    18780031_w434_h578_q80

Posté par didiclub à 11:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Les Simpson : le film

    Tromatisme

    Lol j'ai vu le film franchement j'etait morte de rire j'en pouvais plus ! J'ai adoré le passage de Spider Cochon, forcement tt le monde a eté tromatisé mdr et aussi le passage du tourbillion avec le bac a sable...je sais pas pk mais j'en pleurai de rire ^^

    Posté par Metamorph-0se, 17 août 2007 à 19:56 | | Répondre
Nouveau commentaire