01 août 2007

Arsène Lupin : le film de Jean-Paul Salomé.

    Ce film est sorti en octobre 2004.Ce n'est pas très récent , mais j'avais envie d'en parler car j'apprécie beaucoup l'oeuvre de Maurice Leblanc (J'ai lu quasiment tous les Arsène Lupin ).Avec dans le rôle titre Romain Duris.

    Le film est en fait tiré du livre La comtesse de Cagliostro qui relate les débuts de voleur d'Arsène Lupin sous l' nfluence de cette "infernale créature" qu'est la comtesse. Maurice Leblanc le publie en 1924 soit vingt après les premières aventures d'Arsène Lupin, afin de lever quelque peu le voile sur les origines du gentleman cambrioleur.

    De façon général j'ai plutôt apprécié ce film qui est un bon divertissement famillial bien que le réalisateur ait  abusé des effets spéciaux et des costumes pétants. Il en a franchement fait trop, alors que ça aurait mérité plus de sobriété .Ca aurait fait ressortir un peu plus le caractère complexe et volubile d'Arsène Lupin qui dans ce film a été un peu noyé .Mais ce qui m'a le plus dérangé c'est l'excès de liberté pris par le réalisateur, rajoutant nombres de personnages diaboliques tel que Théophraste Lupin, et d'intrigues.Et c'est ce que je veux dénoncer dans la suite de ce message.

Attention.........Achtung....si vous n' vez pas vu ce film et que vous souhaitez le voir ne lisez pas ce qui va suivre.Sautez le paragraphe

  1. Le film met constamment en scène le père d'Arsène Lupin qui devient un personnage clef.Or dans le livre on sait juste  que son nom de famille était Lupin et qu'il n'était qu'un pauvre professeur de gymnastique, d'escrime et de boxe.
  2. Dans le film, l'amoureuse de Lupin est sa cousine. Rien de tout ça dans la bouquin. De plus, elle n'est pas tuée par la cagliostro, mais meurt en couche. C'est moins palpitant.
  3. A la fin du film , on découvre avec stupeur que le fils d'Arsène Lupin est devenu, sous l'influence de la Cagliostro, un terrible terroriste.  Bah  en fait, non. En réalité, Arsène Lupin retrouve son fils des années plus tard dans le livre La Vengeance de la Cagliostro .Et celui n'est en fait qu'un charmant jeune homme.

C'étaient trois détails plus ou moins importants que j'ai retenu.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------
Pour conclure je dirais que je ne sais pas si j'aurais apprécié ce film si je n'étais pas une fan d'Arsène Lupin , mais aussi de Romain Duris ....



18386594_w434_h578_q80

Posté par didiclub à 12:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Arsène Lupin : le film de Jean-Paul Salomé.

Nouveau commentaire