17 octobre 2008

La belle Personne

    Le nouveau film de Christophe Honoré qui a été commandé par Arte...C'est pourquoi ce film est d'abord passé a la télé avant de sortir dans les salles obscures.
    La belle Personne est une adaptation libre du roman La Princesse de Clève de Mme de LaFayette. Roman considéré comme inutile d'être étudié au lycée par notre président....

    Dans un lycée Parisien (Honoré est amoureux de Paris...),en milieu d'année scolaire, débarque Junie, jeune fille triste et mystérieuse . Elle accordera ses lèvres a un timide camarade de classe, mais lui preferera à jamais son professeur d'Italien qu'elle refusera d'aimer.
    J'avoue qu'en écrivant ce résumé je me suis dit que ca faisait très cucu. Seulement j'ai un eu de mal à retranscrire le tragique de cette histoire sans sombrer dans le pathos. Alors je vais me contenter de dire ce que j' en ai pensé.
    De manière générale j'apprécie toujours les films de Christophe Honoré que certains traitent pourtant d'ellitistes. Sûrement parceque les lycéens de ce film ne semblent pas défavoriser par la vie, et que leur malheur ne sont pas si dramatiques qu'ils le pensent. Et pourtant Honoré retranscrit avec brio et poésie tous les tumultes de cette fin d'adolescence entre inconscience et prise de conscience.(ouh c'est trop nul comme phrase..)
    Un joli film porté par une troupe d'acteurs chéris par Christophe Honoré: Grégoire le Prince Ringuet, Clotilde Hesme, Alice Butaud, Chiara Mastrioni, et surtout Louis Garrel plus ténébreux que jamais en professeur d'Italien succombant à sa plus mystérieuse élève. Et au milieu de toute cette floppée d'acteurs plus ou moins rodés ressort Léa Seydoux qui incarne Junie avec Intensité.
    La pluie et la nuit sont superbement filmées.


18974166

Posté par didiclub à 21:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur La belle Personne

Nouveau commentaire