05 octobre 2008

L’île aux 30 cercueils: déception

Je suis tombée par hasard sur une interview du réalisateur de l'adaptation de l'Ile aux trente cercueils, Fabrice du Welz, sur le site cynergie.

 

C : Tu as en projet une nouvelle adaptation de L’île aux 30 cercueils, le roman de Maurice Leblanc...

 

F. D. W. : Si tout se passe bien, ce sera mon prochain film ! Le scénario est pratiquement écrit, Anne-Louise et Pierre Trividic sont en train de le peaufiner, ils ont beaucoup bossé dessus quand je tournais Vinyan. Le seul problème du film, c’est que c’est un peu cher, parce que c’est un film d’époque ! Donc, je crois que ça va dépendre de la réception de Vinyan. Sur cette base-là nous verrons si nous pouvons le faire comme nous en avons envie ou s'il faudra revoir nos ambitions à la baisse. L’île aux 30 cercueils quand on le relit aujourd’hui, c’est une madeleine, un bon souvenir d’enfance, mais c’est vraiment crétin ! Il a fallu étoffer les personnages parce que dans le roman ils sont vraiment cucul-la-praline, c’est de la propagande anti-Boches quoi ! Il a fallu l’adapter. J’avais ce désir gothique d’en faire un film un peu lovecraftien.  En Bretagne, évidemment, ça fait pas vraiment rêver, alors nous avons un peu déplacé l’histoire : en France, en Ecosse et puis dans le Grand Nord. Nous avons délocalisé l’île aux 30 Cercueils qui se situera dans les îles Féroé... Ça risque d’être à nouveau une belle aventure visuelle, même si, en fait, c’est un roman qui est con comme la mort ! Même la série télé qui nous a traumatisée quand on était ados, tu la revois aujourd’hui, tu tombes tellement c’est con ! Ils roulent tous les « r », ils font de grands yeux, les pires débiles quoi ! Revois-la avec un gamin de 10 ans et tu vas voir sa gueule !

 

Ce que j'en pense:
Premièrement, il dénigre le bouquin des le debut. C'est pas cool du tout ca.... je devine donc que l'adaptation va être très ttrès libre et la présence d'Arsène Lupin utopique.
Deuxièment, monsieur veut déplacer l'action aux iles feroe. Il a pas du comprendre que la Bretagne est un personnage à part entière du film par sa mysticité. Enfin bref.
Troisièment: je  sens que ce type fait des film qui correspondent pas du tout à ce que j'aime. L'ile aux trente cercueils va se transformer en film d'horreur post apocalyptique. beurk.

Posté par didiclub à 17:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur L’île aux 30 cercueils: déception

    C'est vraiment dégeulasse! de toute façon Vinian est un flop! Ils ne le feront pas!

    Posté par ..., 12 octobre 2008 à 15:38 | | Répondre
Nouveau commentaire