17 février 2008

Alexandre Yersin

Vous ne le connaissez sûrement pas et vous avez tort.
Quand j' étais en L1, j' ai rédigé un cours exposé sur ce bactériologiste qui en plus de découvrir le bacille de la peste fut un intrépide explorateur de l' Indochine. En voici le début pas forcément palpitant : c'est la suite, que je ne publie pas tout de suite, qui le sera.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

« La carrière du Dr Yersin, constitue un véritable roman d’aventures, mais un roman vécu singulièrement fécond en résultats de première importance pour la science, pour l’humanité et pour la prospérité de notre pays. Le docteur Yersin est un bactériologiste éminent, un explorateur intrépide, un agronome plein de hardiesse, de persévérance et de perspicacité. »  A. Lacroix, secrétaire perpétuel de l’Académie des Sciences en 1927



A-Alexandre Yersin en Europe

I-Enfance et études d' Alexandre Yersin

Alexandre Yersin est né à Lavaux en Suisse  le 22 septembre 1863 d' un père entomologiste mort avant sa naissance.Sa mère devra donc l' élever seule avec son frère Franck dont il ne sera pas très proche et sa soeur Emilie , dans la pension pour jeunes filles de bonne-famille qu'elle dirige.

Tout au long de sa vie – études en Allemagne ou à Paris, voyage en Indochine- il ne cessera de communiquer par lettres avec sa mère, puis à la mort de celle ci en 1905  avec sa soeur. Cet abondant courrier aura permis de retracer avec facilité sa vie.

De 1883 à 1884, Alexandre Yersin suit des études de médecine à Lausanne puis à Marburg en Allemagne. Mais se lassant vite de cette vie estudiantine  qui ne lui convient guère, il part poursuivre ses études a Paris car les élèves y sont beaucoup plus proches des malades. Le professeur Cornil de l' Hôtel Dieu le prend alors comme préparateur.

II-Yersin à l' Institut Pasteur.

En 1886, A.Yersin est donc étudiant  en médecine. Au cours de l' autopsie d'un homme mort de la rage, il se blesse à la main. Il se fait alors soigner à l'institut Pasteur  en suivant le traitement antirabique mis au point un an plus tôt. Il rencontre alors Emile Roux(découvreur du bacille de la diphtérie)  qui s'intéresse à lui et décide de le prendre comme préparateur.

Commence alors sa carrière au sein  de l' Institut Pasteur:

Il débute par des travaux sur la rage qui le mène à participer à des séances de vaccination.

  • En 1887, Emile Roux met en place un enseignement de la technique et de la méthode pasteuriennes. A.Yersin l’assiste  dans la préparation des cours et la direction des travaux pratiques.

  • En 1888 Alexandre Yersin se lance dans l' étude de la tuberculose et propose pour thèse de doctorat «Le développement du tubercule expérimental » et publie  dans les annales de l'institut  un mémoire « sur le mode d’évolution de l’infection sanguine par le bacille tuberculeux » définissant ainsi  le type dit Yersin.

    A cette occasion il fait preuve d' une assez large ouverture d'esprit pour s'inscrire au cours de bactériologie de Koch , imminent scientifique qui isola le bacille de la tuberculose, mais surtout concurrent direct de Pasteur.

  • Il participera en outre  aux travaux de Roux sur la diphtérie.

C'est à cette époque qu'il est naturalisé français

Posté par didiclub à 12:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Alexandre Yersin

Nouveau commentaire