27 décembre 2007

L'île aux trente cercueils

Avis aux fans de Maurice Leblanc et d' Arsène Lupin.

    Les lecteurs de ce blog qui ne sont pas trop jeunes se souviendront peut être de la série télévisée L'Île aux trente cercueils qui passa sur antenne 2 en 1979.
Ce téléfilm racontait la passionnante mais terrifiante aventure d' une femme, Véronique d' Hergemont, attirée par d'étranges coincidences sur une île maléfique sur laquelle plane une sombre malédiction. Personnellement, j' avoue ne pas avoir vu cette série (trop jeune). Mais elle est à vendre à la FNAC...Ce qui compte c'est d'avoir lu le livre.
    J'adore que des adaptations de l'oeuvre de Maurice Leblanc soient faites. Seulement ce téléfilm a oublié Arsène Lupin en chemin. C'est pourtant lui  qui à la fin du livre   dévoile avec sa légéreté habituelle le fin mot de l'énigme et fait voler en éclat l' angoisse qui nous oppressait depuis la première page. Il est impardonnable d'avoir mis à la porte  de SON aventure, le plus fabuleux des cambrioleurs!!!!!
    Maurice Leblanc aurait sûrement pardonné le réalisateur en découvrant que ses oeuvres peuvent vivre sans son héros qui l'étouffait tant.

    J' en arrive moi aussi au fin mot de mon histoire. N'étant pas Maurice, je ne peux supporter qu'on efface d'un coup de gomme mon héros préféré. Comment oublier ce terrible sacrilège?? Grâce à ça:
Une nouvelle île aux trente cerceuils (également appelée l'île de Sarek en Bretagne) va bientot émerger sous l'impulsion du réalisateur Fabrice Du Welz et du scénariste Pierre Tridivic.
Alors je vous en supplie monsieur le scénariste, ne gommez pas mon Lupin!!!

Posté par didiclub à 20:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur L'île aux trente cercueils

Nouveau commentaire